Page d'accueil > Qu’est-ce que le VPH?

testimonial

L’infection par le VPH est courante

« Il n’y a pas de quoi s’en faire... jusqu’à ce que ça vous touche. »

Le VPH est un virus transmissible sexuellement qui est courant. De nombreux types de VPH sont associés à un risque faible et disparaissent spontanément, alors que d’autres peuvent causer des verrues génitales. Il existe aussi des types qui sont associés à un risque élevé et qui peuvent causer des cancers tels que les cancers du col de l’utérus, du vagin, de la vulve et de l’anus.

testimonial

Le VPH est courant

« Les porteurs du virus peuvent le transmettre sans même le savoir*.»

On estime que 75 % des Canadiens actifs sexuellement contracteront au moins une infection par le VPH au cours de leur vie. Votre partenaire peut avoir une infection par ce virus et vous le transmettre sans présenter le moindre signe ou symptôme. Bien que le condom réduise le risque de contracter le VPH, ce virus peut toutefois être transmis par contact cutané ou buccogénital, sans qu’il y ait relation sexuelle complète.

* GARDASIL®9 n’est pas indiqué pour réduire la transmission.

testimonial

Le VPH est responsable de près de 100 % des cas de cancer du col de l'utérus.

« On estime que 1 400 Canadiennes recevront un diagnostic de cancer du col de l’utérus chaque année. »

Le VPH peut également causer d’autres types de cancers, notamment les cancers de la vulve, du vagin et de l’anus.

testimonial

Le VPH peut également causer des verrues génitales.

« Verrues génitales. Faut-il vraiment vous faire un dessin? »

On estime que, toutes les 10 minutes, un Canadien contracte des verrues génitales. Les verrues génitales peuvent causer un stress émotionnel considérable, et il se peut qu’elles doivent être éliminées à l’aide de médicaments ou d’une intervention chirurgicale† ‡, ce qui ne les empêchera pas nécessairement de revenir.

GARDASIL®9 n’est pas indiqué pour le traitement des verrues génitales.
GARDASIL®9 n’est pas indiqué pour remédier aux conséquences des verrues génitales.

testimonial

La vaccination contre le VPH N’EST PAS réservée aux jeunes.

« Les hommes et les femmes peuvent recevoir le vaccin jusqu’à 45 ans. »

GARDASIL®9 peut être administré aux hommes de 9 à 45 ans.