Hero Background Image

GARDASIL®9 pour les hommes

GARDASIL®9 est un vaccin qui aide à protéger les garçons, les hommes et les personnes qui ont un pénis contre les 9 types de VPH qui peuvent causer certains cancers liés au VPH et les verrues génitales.

Hero Background Image
Si vous avez entre 18 et 45 ans, FAITES-VOUS VACCINER pour vous protéger.

Quelques faits sur le VPH et sur GARDASIL®9

Le VPH n’exerce aucune discrimination. Les hommes et les femmes peuvent contracter le VPH en ayant des relations sexuelles vaginales, anales ou orales avec une personne infectée. Il suffit d’un contact peau à peau, sans pénétration. Les personnes infectées par le VPH peuvent transmettre le virus à leur partenaire sans le savoir parce qu’elles ne présentent peut-être aucun symptôme visible ou ne savent pas qu’elles sont infectées.


FAIT :
On estime que 75 % des Canadiens actifs sexuellement contracteront au moins une infection par le VPH au cours de leur vie.


FAIT :
Certains types de VPH peuvent causer des verrues génitales et des cancers liés au VPH chez les hommes.


FAIT :
Le condom ne suffit pas toujours pour protéger contre le VPH, car il ne protège que la région qu’il recouvre.


FAIT :
On estime que, toutes les 10 minutes, un Canadien contracte des verrues génitales.


FAIT :
Entretenir une relation monogame ne vous protège PAS contre une infection par le VPH.

Signes et symptômes du VPH chez les hommes

La plupart des hommes infectés par le VPH ne présentent aucun symptôme et la plupart des infections disparaîtront sans traitement. Les verrues génitales sont souvent le seul signe visible d’une infection. Les infections persistantes par le VPH chez les hommes peuvent causer le cancer de l’anus.

Il n’existe aucun test de dépistage du VPH chez les hommes; la vaccination contre le VPH est l’un des meilleurs moyens de vous protéger.
Les hommes doivent se soumettre régulièrement à des examens de santé et peuvent se faire examiner par leur médecin pour déceler les verrues génitales causées par le VPH et les signes de cancers liés au VPH.

Le VPH chez les hommes peut causer :

Verrues génitales

Afficher l’image
(AVERTISSEMENT : contenu explicite)

Verrues génitales

Les verrues génitales sont de petites excroissances en forme de chou-fleur qui peuvent provoquer des démangeaisons ou une sensation de brûlure. Elles peuvent être planes ou saillantes, petites ou grosses et isolées ou en grappe.

Cancer de l’anus

Afficher l’image
(AVERTISSEMENT : contenu explicite)

Cancer de l’anus

Les symptômes comprennent les saignements de l’anus, une difficulté à aller à la selle, de la douleur ou des bosses, des démangeaisons ou un écoulement.

Comment contribuer à réduire votre risque

Comment contribuer à réduire votre risque

La vaccination contre le VPH est l’une des meilleures façons de vous protéger contre certains cancers et certaines maladies liés au VPH.

Vous pouvez également contribuer à réduire votre risque d’infection par le VPH :

en limitant le nombre de partenaires sexuels

en limitant le nombre de partenaires sexuels

en utilisant correctement et systématiquement le condom

en utilisant correctement et systématiquement le condom

en ne fumant pas

en ne fumant pas

Contribuez à vous protéger contre certains cancers et certaines maladies liés au VPH

Foire aux questions

Est-ce que GARDASIL®9 est approuvé chez les hommes?

Oui. GARDASIL®9 peut être administré aux garçons et aux hommes âgés de 9 à 45 ans pour aider à les protéger contre les infections par le VPH des types 6, 11, 16, 18, 31, 33, 45, 52 et 58 et contre les maladies suivantes causées par le VPH :

  • le cancer de l’anus causé par le VPH des types 16, 18, 31, 33, 45, 52 et 58;
  • les verrues génitales causées par le VPH des types 6 et 11;
  • les lésions anormales et précancéreuses de l’anus causées par le VPH des types 6, 11, 16, 18, 31, 33, 45, 52 et 58.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur GARDASIL®9, consultez votre professionnel de la santé.

Un homme peut-il transmettre une infection par le VPH à ses partenaires?

Oui. Le VPH est l’infection transmissible sexuellement la plus fréquente actuellement dans le monde et peut toucher toute personne active sexuellement, aussi bien les femmes que les hommes. Les hommes et les femmes qui sont infectés par le VPH peuvent transmettre le virus à leur partenaire sans le savoir parce qu’ils ne présentent peut-être aucun symptôme visible ou ne savent pas qu’ils sont infectés.

L’utilisation du condom peut réduire le risque de contracter le VPH, bien que cette infection soit très contagieuse, et le condom n’offre pas une protection complète. Il ne protège que la région qu’il recouvre. Une personne peut contracter le VPH en ayant des relations sexuelles vaginales, anales ou orales avec une personne infectée. Il suffit d’un contact peau à peau, sans pénétration. Cela étant dit, l’utilisation du condom est un excellent moyen de réduire votre risque d’infection par le VPH, en plus d’offrir une très bonne protection contre d’autres infections transmissibles sexuellement.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur GARDASIL®9, consultez votre professionnel de la santé.

Un homme peut-il passer un test de dépistage du VPH?

Il n’y a pas de dépistage du VPH pour les hommes. Les hommes peuvent se faire examiner par leur médecin pour déceler les verrues génitales causées par le VPH et les signes de cancers liés au VPH. La majorité des hommes infectés par le VPH ne présentent aucun symptôme. Les verrues génitales sont souvent le seul signe visible d’une infection.

Les hommes et les femmes qui croient être exposés à un risque de contracter le VPH devraient se soumettre à des examens de santé périodiques.

Avez-vous d’autres questions? Consultez notre FAQ.